Présidentielle du 22 Février 2020: Jean Pierre Fabre contredit Agbéyomé Kodjo et met les points sur les i. Patrick Lawson, Jean Pierre face à la presse le mercredi dernier

Présidentielle du 22 Février 2020: Jean Pierre Fabre contredit Agbéyomé Kodjo et met les points sur les i. Featured

Written by  Oct 15, 2020

Le Togo a organisé la dernière élection présidentielle le 22 février 2020. Remportée par Faure Gnassingbé, cette élection continue d'alimenter les discussions et continue de hanter certains esprits. Car, bien avant la proclamation des définitifs, l'un des candidats a crée une polémique en prenant comme témoin, l'Anc qui reconnaitrait sa victoire. Mais les définitifs ont fini par situer l'opinion sur le vrai vainqueur de la présidentielle. Plus de 8 mois, cité par le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro comme parti ayant reconnu sa victoire, les responsables de l'ANC rompent encore leur silence.

"Le scrutin présidentiel s'est déroulé ce samedi 22 Février 2020 sur toute l'étendue  du territoire. Les premières tendances placent en tête les candidats du MPDD e d'UNIR. La mise hors service du système de compilation de l'Anc par TogoCom, ne permet pas de collecter toutes les informations nécessaires à une analyse  plus complète des résultats. L'Anc remercie ses militants et sympathisants qui se sont mobilisés  autour de son candidat pendant cette période électorale". Ce sont là, le communiqué n°1 de l'Anc exploité par le candidat malheureux à la présidentielle du 22 Février 2020 pour alerter sur la reconnaissance de sa victoire par le parti Anc.

Selon MAgbéyome Kodjo, qui s'était autoproclamé, l'Anc de Jean Pierre Fabre reconnaît sa victoire. Ce que le parti avait vite rejeté se référant aux termes de communiqué. Va alors commencer contre le parti de M Fabre, des attaques, des dénigrements comme le faisait croire M Fabre le mercredi dernier à la conférence de presse. Mais, les responsables de cette formation ont soutenu que et continuent de soutenir que, leur communiqué a été clair: "personne n'a jamais dit que quelqu'un a gagné". Cette position est encore défendue devant les caméras mercredi dernier dans les locaux de l'Eglise Presbytérienne de Nyékonakpoé.

Jean Pierre Fabre, président de l'Alliance nationale pour le Changement continue de lire le communiqué n°1 de en date du 22 Février 2020 pour retrouver les traces d'une validation ou de reconnaissance de victoire d'un candidat. Depuis, M Fabre ne comprends pas, puisque, fait savoir M Fabre, "personne n'a jamais dit que quelqu'un a gagné". Et M Fabre s'interroge toujours:"on nous a dit que nous avons déclaré quelqu'un vainqueur, tout le monde a lu le communiqué", a répondu M Fabre lors des questions de journalistes.

"Je le relis tous les jours pour essayer de comprendre où est ce qu'on peut trouver la reconnaissance ou la validation de la victoire d'un candidat, je ne comprends pas", s'étonne M Fabre. Et d'ajouter "personne n'a jamais dit que quelqu'un a gagné".

M Fabre n'est pas le seul leader a rejeté la recherche d'une victoire dans un communiqué d'un autre parti politique par un candidat. L'on se rappelle que, M Agbéyome Kodjo comme c'est de lui qu'il s'agit, avait aussi dit que, le Pnp et Tikpi Atchadam ont reconnu sa victoire. Mais à la grande surprise générale, Tikpi Atchadam, dans l'une de ses sorties, est allé loin pour ne reconnaître même pas l'élection présidentielle du 22 Février 2020.

Le leader du PNP avait dit que, être un ancien acteur clé de la dictature ne saurait être un atout. Il fait allusion ainsi au candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK), Agbéyomé Kodjo qui continue de dire qu’il est le vrai vainqueur de la présidentielle du 22 février dernier. M Acthadam est allé loin en soutenant que, "il n’y a même pas eu élection le 22 février dernier".

Rappelons que, la présidentielle du 22 Février 2020 a vu la victoire du parti Unir, défendu par Faure Gnassingbé. Les résultats définitifs donnent large victoire avec 70,78% de voix à Faure Gnassingbé. Ensuite vient M. Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD), arrive en 2e position de cette élection présidentielle avec 483 926 voix sur les 2 769 287 votants, soit 19,46%.

Viennent ensuite, dans l’ordre des scores obtenus, M. Jean-Pierre Fabre de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) avec 116 336 voix, soit 4,68%, M. Tchabouré Gogué de l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), 59 777 voix, soit 2,40%, Pr Komi Wolou du Pacte Socialiste pour le Renouveau (PSR), 29 791 voix, soit 1,20%, Dr Assiongbon William Georges Kuessan du parti Santé du Peuple, 19 923 voix, soit 0,80%, et Me Mouhamed Traoré Tchassona du Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD), 16 814 voix, soit 0,68%

TGT

Togotimes, L'information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on jeudi, 15 octobre 2020 14:26

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« November 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30