Les deux requêtes de l'Anc à la Cour constitutionnelle du Togo n'auront pas de suite favorable, selon Atcholi Aklesso Featured

Written by  Jan 24, 2020

Le candidat président de l'Alliance nationale pour le changement Anc), Jean Pierre est situé sur les deux requêtes formulées à la cour constitutionnelle demandant l'invalidation de la candidature de Faure Gnassingbé et à la cour de démissionner. En attendant, le parti au pouvoir à travers son secrétaire exécutif, Atcholi Aklesso, en qualifiant cette démarche de ridicule et non fondée, informe M Fabre que les recours n'auront aucune suite favorable.

Que fera Jean Pierre Fabre si ses requêtes à la cour constitutionnelle n'ont pas de suite favorable? Va-t-il se retrier de la course? Ou bien prendra part au scrutin avec une institution illégale? La réponse à ces questionnements alimente le débat et sur les réseaux sociaux, les commentaires vont bon train. Ira ou n'ira pas, les jours à venir vont situer l'opinion.

Mais en attendant que l'Anc soit située par la cour constitutionnelle d'Aboudou Assouma, Atcholi Aklesso, le Secrétaire exécutif du parti au pouvoir UNIR recadre M Fabre en partageant avec lui et l'opinion, les 4 Vérités. A Unir, le monde est serein.

"Nous sommes sereins, le processus se poursuit et se poursuivra, les élections auront lieu le 22 février 2020, un point barre! Nous sommes prêts", lance Atcholi Aklesso, clarifiant que, les décisions de la Cour Constitutionnelle ne sont susceptibles d’aucun recours. Pourtant, M Fabre candidat officiellement déclarée par ladite cour, dépose deux requêtes: une première requête demande à la haute juridiction du pays d’invalider la candidature du président sortant, Faure GNASSINGBE et  la seconde demande à la cour de constater l’inconstitutionnalité de la présence de deux membres de la Cour en son sein.

Réagissant, le secrétaire exécutif du parti présidentiel n'a pas mâché les mots. Il trouve paradoxal cette démarche venant de l'ex chef file de l'opposition. "Je pense qu’il faut arrêter de mentir au peuple. Je trouve paradoxal que l’ex-chef de file de l’opposition, après avoir déposé un recours en invalidation de la candidature de Faure Gnassingbé, attaque la Cour Constitutionnelle devant laquelle il dépose son recours", assène  M AKlesso. Il rassure M Fabre en français facile: les deux recours n’auront aucune suite favorable.

"Les gens me demandent si je vais renoncer à ma candidature si mon recours ne trouve pas une suite favorable. Non, Jean-Pierre Fabre et l’ANC ne renoncent jamais. Jamais ! Ce qu’on veut pour ce pays c’est l’alternance, le changement. Donc on ne renoncera jamais", avait déjà soutenu M Fabre.

Les élections présidentielles auront lieu le 22 février prochain. L’ouverture de la campagne est prévue le 06 février 2020.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on Friday, 24 January 2020 03:27

Infos Sport

Facebook

Calender

« February 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29