Togo: Noel Koutéra Bataka avertit, l'état va sévir contre ceux qui seront méchants envers les producteurs. Featured

Written by  Oct 20, 2019

L’État va sévir contre ceux qui seront méchants envers les producteurs à partir de la campagne de commercialisation de la filière soja 2019-2020, a fait savoir le ministre togolais de l'agriculture, M Noël Koutéra  Bataka. Cet avertissement a été donné à Atakpamé lors du lancement de la campagne de commercialisation de la filière soja samedi  dernier autour du thème "Le PND, une opportunité pour le développement de la filière soja"

A cette cérémonie, ils sont nombreux à y prendre part: préfets, les maires, les chefs traditionnels , les chefs services, les partenaires, les acteurs exerçants dans le secteur tels que les producteurs, les transformateurs et autres commerçants-exportateurs. L'évènement est organisé par le Conseil Interprofessionnel de la filière Soja du Togo (CIFS-TOGO)

Les participants ont suivi deux projections notamment : les différentes textes réglementaires sur le soja et les conditions pratiques pour la campagne 2019-2020 et la 23ème opération Téléfoot lancée dans le cadre de la Journée mondiale de l'alimentation, un événement pour lequel, la FAO appelle les bonnes volontés à faire des dons volontaires.

Le Chef de l'État et le gouvernement a à cœur, le secteur agricole dans le PND et le soja occupe une place importante. On ne va pas continuer à jouer avec cette filière, l'instrument public c'est un crédit et le crédit c'est l'argent de l'État. Tous les acteurs doivent contribuer en payant des contributions pour la construction du pays et aussi doivent faire de la pédagogie. L’Etat va sévir contre ceux qui seront méchants envers les producteurs etc, a laissé entendre M. Bataka Noël.Avant d'exhorter les producteurs à agir en responsables pour éviter des problèmes entre producteurs et acheteurs.

Le vice-président du CISF-TOGO, M. Toyo Yao a expliqué que, la cérémonie à laquelle tous les acteurs sont réunis est l'aboutissement de 3 jours d'intenses travaux de préparation, de négociation, de consensus et d'accord. Occasion pour lui, de saluer les efforts des uns et des autres et aussi les partenaires GZ Prociv, SMOCIR et le gouvernement togolais.

Le CIFS-TOGO est né il y a 19 mois à Kpalilmé.  Il répond à une aspiration de l’État togolais qui veut faire des interprofessions, de véritables moteurs de croissance. Avec environ 13350 inscrits  dont 13200 pour la FNCPS, 70 pour l’ANCES et 50 pour l’ATTS, l'interprofession continue de travailler pour une meilleure mobilisation de ses membres a souligné le vice-président.

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, M. Bitho Kondo a expliqué que, les dispositions interprofessionnelles et les organes de gestion qui sont mis en place pour cadrer et suivre le bon déroulement de la campagne rassureront tous les acteurs consciencieux et décourageront les acteurs indélicats les acteurs indélicat  afin de rentabiliser leurs activités.

Par notre correspondant dans les plateaux, Landrykoss

Togotimes, l’information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« January 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31